Le cimetière de Père-Lachaise est un monument incontrounable inscrit au patrimoine parisien. Dans ce cimetière le plus célèbre de France voir du monde, plusieurs personnalités y sont enterrées, comme le grand Jim Morrison, la môme Edith Piaf et l'inclassable Oscar Wilde, d’où un véritable engouement pour ce lieu. Considéré comme un cimetière 5 étoiles à cause de son prix exorbitant, tout le monde ne peut pas y être enterré, car en plus du tarif, certaines conditions doivent être respectées.

Les conditions pour être enterrés au Père Lachaise

Pour être enterré dans ce lieu mythique, le défunt doit être décédé à Paris, peu importe où se trouve son domicile. De même pour les personnes qui habitent Paris et décédent dans d’autres lieux. Peuvent y être enterrées les personnes qui y possèdant un caveau familial même si elles n’habite plus à Paris, à condition que le tombeau soit déjà érigé dans le cimetière des années auparavant. En plus de cela, il faut y mettre le prix, car pour une concession de 1X2m, il faut 10911 euros pour une concession perpétuelle, 3441 pour cinquante ans et 2329 euros pour trente ans. Ce sont des prix de base, car selon les familles des défunts, ce prix augmente presque tous les ans. Pour alléger vos peines, passez un contrat obsèques avec un professionnel de pompes funèbres qui s’occupera de toutes les démarches nécessaires.

Les difficultés rencontrées par des familles

Même si le défunt remplit les conditions précédentes, les familles rencontrent souvent des difficultés pour enterrer leurs proches dans ce cimetière. Dans la majorité des cas, ce cimetière est dédié aux personnalités connues, et même la crémation est assez délicate dans ce lieu. De plus, il est très difficile de trouver le véritable interlocuteur pour une inhumation ou crémation, laissant ces familles dans le doute en préférant inhumer leurs défunts ailleurs. Le souci réside souvent sur le respect des mémoires du défunt, mais face à l’impossible, les familles préfèrent trouver d’autres alternatives.